Blog

19 Nov
0

19.11.16 – CP – Ecotaxe un enterrement de seconde classe

Lire la suite
15 Nov
0

LETTRE AUX MEUSIENS N°106 SPÉCIALE PRIMAIRE

LETTRE AUX MEUSIENS N°106

SPÉCIALE PRIMAIRE

LETTRE AUX MEUSIENS SPECIALE PRIMAIRE

Lire la suite
15 Nov
0

Le billet de la semaine du 14 novembre 2016

Réveillons-nous

Revenant de la rencontre annuelle sur le climat à Marrakech puis d’un court crochet à Niamey, la capitale du Niger, pays semi-désertique, l’un des plus pauvres d’Afrique, sur lequel je travaille avec une ONG Meusienne remarquable et qui souffre évidemment des montées de température, j’ai pu mesurer à quel point l’élection de Trump avait fait l’effet d’un « tremblement de terre » auprès de l’ensemble de mes interlocuteurs de la communauté des délégations internationale et Africaines.

Sa décision de confier l’agence Américaine de l’environnement (l’équivalent de notre ministère de l’écologie) à un climato sceptique pur et dur, c’est-à-dire ne croyant pas au réchauffement climatique, mais aussi de relancer le charbon, sont des provocations autant grotesques que suicidaires. Les engagements pris par la communauté internationale lors des accords de Paris l’année dernière étaient insuffisants puisqu’ils conduisaient à 3° d’augmentation de température en fin de siècle, ce qui, de l’avis des scientifiques, allait entrainer la plus grande catastrophe jamais connue de notre humanité. Il était de l’avis général nécessaire de corriger le tir au plus vite, et voilà que le pays le plus émetteur de CO2 veut relancer sa production de charbon et se retirer de son engagement international… De la pure folie…

En voulant s’engager dans un dumping social et fiscal jamais imaginé ou en prenant ses distances avec le partenariat militaire et diplomatique avec l’Union Européenne, le nouveau président Américain nous met au pied du mur : ou bien nous nous réveillons et construisons une Europe capable de se défendre et de défendre ce dont elle croit, ou bien nous risquons de nous enfoncer dans une spirale sans issue.

Il est temps de se réveiller et de s’engager.

Bertrand Pancher

Lire la suite
15 Nov
0

15 novembre 2016, Article publié dans l’Est Républicain « Les soutiens de Juppé »

Télécharger le document

Lire la suite
14 Nov
0

Bertrand Pancher, Acteur de la COP22

Le Député Bertrand Pancher aux cotés de ademe, Ecofys, AssBilanCarbone, LRQA & Golden pour la signature de la declaration ACT

Le Député Bertrand Pancher aux cotés de ademe, Ecofys, AssBilanCarbone, LRQA & Golden pour la signature de la declaration ACT

 

Bertrand Pancher, Député de la Meuse, responsable du pôle écologie de l’UDI, s’est rendu à Marrakech la semaine dernière dans le cadre de la COP22.

Le Député a ainsi pu rencontrer un grand nombre d’acteurs mobilisés pour la lutte contre le réchauffement climatique. La COP22 fut aussi l’occasion pour Bertrand Pancher, co-président de l’Association Bilan Carbone, de signer, pour le compte de cette association, une déclaration à destination des entreprises publiques et privées.

Celle-ci, également signée par de nombreux partenaires, exprime la volonté de travailler ensemble pour atteindre des objectifs communs :

  • Encourager d’un niveau accru d’action pour le climat dans le secteur privé;
  • Promouvoir des politiques, des stratégies et des outils qui incitent aux bonnes pratiques climatiques et les modèles d’affaires à faibles émissions de carbone;
  • Développer une vision commune du leadership climatique ;
  • Travailler à l’identification de défis climatiques efficaces et à la formulation de solutions à ces défis;
  • Améliorer la transparence des informations liées au climat dans le secteur privé ;
  • Améliorer la responsabilité climatique pour le secteur privé, conformément aux objectifs de transition bas carbone de l’Accord de Paris (objectif de 2°).

L’Association Bas Carbone a été créée en 2011 afin de poursuivre le développement et la diffusion du Bilan Carbone® – méthode de comptabilisation et réduction des émissions de gaz à effet de serre la plus utilisée en France – initié par l’ADEME.

Avec ses membres et partenaires, l’ABC œuvre pour la transition vers une société sobre en carbone, en France et à l’international :

  • En fédérant les expertises et créant des synergies pour favoriser l’émergence de solutions en matière d’enjeux carbone ;
  • En optimisant et diffusant le Bilan Carbone® et en renforçant sa dimension stratégique et managériale grâce au Système de Management des gaz à effet de serre (SM-GES).

Face au réchauffement climatique et à la raréfaction des ressources en énergies fossiles, les organisations doivent se tourner vers des modèles économiques sobres en carbone pour gagner en compétitivité et répondre aux attentes en matière de responsabilité sociétale.

La réussite de cette transition passe par une démarche de comptabilisation et réduction de leurs émissions de GES. Il est donc essentiel qu’elles puissent avoir facilement accès aux solutions qui leur permettront de construire une stratégie efficace et opérationnelle de gestion des émissions.

Lire la suite
14 Nov
0

14 novembre 2016, Article publié dans l’Est Républicain « Pancher l’anti-Trump »

Télécharger le document

Lire la suite
09 Nov
0

9.11.16 – CP – Trump président : Chronique d’une catastrophe annoncée pour l’Environnement

Donald Trump vient tout juste d’être élu président des Etats-Unis et Bertrand Pancher Député de la Meuse, responsable du pôle écologie de l’UDI et spécialiste sur les questions environnement s’inquiète de cette nomination qui augure le début d’une catastrophe annoncée en matière environnementale.

 

Bertrand Pancher qui se félicitait de l’entrée en vigueur du traité de Paris est désormais très inquiet pour les années à venir. En effet, les Etats-Unis, première puissance mondiale, viennent d’élire comme Président, un climato sceptique revendiqué. Ce dernier avait en effet affirmé que « le concept du réchauffement climatique a été créé par la Chine pour rendre l’industrie américaine non compétitive. » Sans commentaire…

 

Nous entrons ainsi dans une période qui s’annonce bien sombre pour l’environnement. Que dire d’un nouveau Président américain qui avait émis l’intention de supprimer l’Environmental Protection Agency (EPA), l’équivalent de notre ministère de l’Environnement. Si cela se produisait, nous pourrions envisager de tirer un trait sur les avancés environnementales de ces dernières années. Partant de là, lorsque DT présentera le texte de l’accord de Paris au Sénat, il y a hélas fort à parier que celui-ci ne trouvera évidemment pas la majorité des deux tiers requise pour le ratifier. Trump expliquera alors à l’ONU que les États-Unis s’en retirent…

 

Les positions du désormais Président des USA sur les gaz de schiste sont tout aussi alarmantes que son manque de programme sur les énergies renouvelables. Et au vue de ses différents positionnements, il y a fort à craindre que Trump relancera l’exploitation et l’utilisation du charbon, qu’il intensifiera les forages partout sur son territoire. L’oléoduc Keystone, qui devait acheminer les pétroles lourds canadiens vers les raffineries états-uniennes et qu’Obama avait décidé de ne pas autoriser, a également de fortes chances de voir le jour…. En bref, ce mercredi 9 novembre 2016 marque hélas le début d’une catastrophe annoncée en matière d’environnement…

Lire la suite
09 Nov
0

6 octobre 2016, Visite de la commune Loupmont

Bertrand PANCHER remercie Monsieur Thierry GODART, maire de LOUPMONT, pour la qualité de son accueil lors de sa visite de la commune le 6 octobre 2016.

Cette rencontre a permis d’échanger sur la nécessité d’une étude de zonage pour l’assainissement ainsi que sur le calendrier prévisionnel du passage haut-débit dans la commune.

D’autre part, des projets ont été évoqués notamment la réalisation d’une carte communale mais aussi la réfection de la route menant à l’église.

Télécharger le document

Lire la suite
09 Nov
0

6 octobre 2016, Visite de la commune Xivray et Marvoisin

Bertrand PANCHER remercie Monsieur Jean-Claude VAUCELLE, maire de XIVRAY ET MARVOISIN, pour la qualité de son accueil lors de sa visite de la commune le 6 octobre 2016.

Cette rencontre a permis d’échanger sur le financement de la réfection coûteuse des chemins communaux et sur la nécessité d’une étude de zonage pour l’assainissement.

Télécharger le document

Lire la suite
09 Nov
0

27 octobre 2016, Visite de la commune de Pont-sur-Meuse

Bertrand PANCHER remercie Monsieur Reynald GRUYER, maire de PONT-SUR-MEUSE, pour la qualité de son accueil lors de sa visite de la commune en présence de plusieurs membres du conseil municipal, le 27 octobre 2016.

Cette rencontre a permis d’échanger sur plusieurs sujets en particulier sur l’implantation du poste transformateur à haute tension ainsi que sur les transferts de compétences de la nouvelle Communauté de Communes.

D’autres part des projets ont été évoqués comme le changement de signalétique du village, la réfection des menuiseries de la salle de la mairie et de la porte de l’église.

Télécharger le document

Lire la suite