Feuille de route de l’économie circulaire – Bertrand Pancher interroge Brune Poirson

Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, présente la feuille de route de l’économie circulaire rendue publique le 23 avril 2018.

Bertrand Pancher applaudit ce plan déchets. Néanmoins, il reste dubitatif sur la diminution par deux de la mise en déchet en 2025. « Franchement, si vous y arrivez, on va tous vous appeler Wonder Women« 

Cela fait plusieurs années que les élus, les collectivités, et les citoyens sont très investit pour favoriser l’économie circulaire et le recyclage des déchets.

Pour que cette proposition fonctionne, il faut des moyens financiers considérables. Il serait intéressant de réaliser une analyse d’impact. La baisse de la TVA est une bonne initiative mais ne suffit pas. Il faut en contrepartie insister sur une forte augmentation de la TGAP (Taxe générale sur les activités polluantes). Bertrand Pancher demande à Brune Poirson davantage de précisions sur l’augmentation de la TGAP et sur les enjeux et les conséquences pour les collectivités.

Réponse de Brune Poirson à Bertrand Pancher :

« La question sur la fiscalité est essentielle. En France, mettre en décharge les déchets coûte moins cher que de recycler.

Décider d’augmenter la TGAP a des conséquences qui ne sont pas neutres pour les collectivités territoriales et locales. Pour cette raison, nous voulons concerter avec elles, dans le cadre de la Conférence nationale des territoires, pour définir ensemble d’une trajectoire cohérente et crédible d’augmentation de cette TGAP. En France, la TGAP est bien en deçà de celle de ses partenaires européens. Ce sont les incitations fiscales qui nous permettront de favoriser le recyclage sur l’ensemble du territoire. »

Commentaires

    Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.