Décentraliser pour que la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte fonctionne

Ce matin à la commission du Développement Durable à l’Assemblée Nationale, on nous présente un rapport sur la mise en oeuvre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Je souhaite revenir sur les principales conclusions de ce rapport ; la trajectoire actuelle de cette loi ne permet pas d’atteindre les objectifs qui ont été fixés :
 Les émissions de gaz à effet de serre ont à nouveau augmentés
 Dans le secteur du logement et du tertiaire, les objectifs de rénovation énergétique sont loin d’être atteints
 La France est un des pays d’Europe les plus en retard dans le déploiement des énergies renouvelables
 Les moyens mis au service de la transition énergétique sont insuffisants

On décroche dans tous les domaines parce qu’il n’y a pas d’adaption de la part de l’Etat entre les objectifs et les moyens.
On ne fait pas confiance aux acteurs concernés ni aux acteurs locaux… L’Etat décide de tout et recentralise : comment peut-on mettre en place de la souplesse réglementaire ? Il faut vraiment décentraliser pour que cette loi fonctionne.

-2:31

Commentaires

    Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.