Bertrand PANCHER interpelle le Gouvernement sur le Grand débat national

Chaque mardis et mercredis à l’Assemblée nationale, 15 députés peuvent interpeller les ministres du Gouvernement sur des questions d’actualité. Aujourd’hui, c’était mon tour et j’ai questionné le Premier ministre (ainsi que le Président de l’Assemblée nationale) sur un sujet qui me tient à coeur : le Grand débat national et les conditions de sa réussite !
Dans mon intervention, je soulève 2 questions essentielles :
 
1. La consultation va-t-elle aboutir à un exercice de démocratie participative et créer de l’intelligence collective ? 
2. Ces propositions de l’après-débat vont-elles être travaillées par les parlementaires et les représentants des corps intermédiaires pour renforcer la démocratie représentative qui est indispensable ?
 
Il faut se préparer ardemment l’après-consultation pour aboutir à ce double renforcement, faute de quoi les Français vont une nouvelle fois se réveiller avec la gueule de bois et le Parlement et les corps intermédiaires seraient encore un peu plus fragilisés.
 
La réponse d’Edouard Philippe se trouve dans la vidéo
(+ réponse bonus du Président de l’Assemblée qui a répondu favorable aux demandes de notre groupe Libertés & territoires et qui invite tous les députés a travailler sur les questions posées dans le cadre du grand débat)

Commentaires

    Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.